Avertir le modérateur

Révélations cannoises - Page 3

  • Krisha

    0 commentaire Lien permanent

    IMG_0430[1].JPG

    Le temps passe vite. Dernier film de la compétition, Krisha, film du réalisateur Américain Trey Edward Shults, raconte l'histoire d'une femme qui après revient dans sa famille pour célébrer Thanksgiving et tenter de guérir les blessures du passé.

    Mystérieuse, cette belle sexagénaire à la chevelure blanche se révèle percluse de souffrances cachées. Simple et complexe à la fois, Krisha utilise toutes les subtilités d'une bande son très riche. La magie de ce film est dans les détails. Ils font constamment balancer le spectateur de la certitude à l'incertitude...

     

    Davo Valdés de la Campa

     

  • Et les gagnants sont...

    0 commentaire Lien permanent

    La 54e édition de la Semaine de la Critique touche à sa fin. Après dix jours de discussions passionnantes autour de beaux films, le palmarès a été annoncé ce jeudi 21 mai.

    Le Grand Prix Nespresso a été attribué à Paulina, du réalisateur Argentin Santiago Mitre. Présidé par l'actrice israélienne Ronit Elkabetz, le jury a remarqué ce film pour son sujet, celui d'une jeune femme forte qui, partie enseigner dans une région campagnarde de l'Argentine, refuse d'être victimisée malgré l'agression dont elle a été victime.

    Le Prix Révélation France 4 a couronné La Tierra y la Sombra du réalisateur Colombien César Augusto Acevedo. C'est le célèbre chef opérateur Peter Suschitzky qui a remis ce prix. Sur scène, il a félicité le réalisateur, considérant ce long métrage comme très rare par sa beauté, sa poésie et son honnêteté. Visiblement très ému, Acevedo qui présentait là son premier long métrage n'arrivait pas à croire à sa chance. 

    Les réalisateurs de films courts métrages n'ont pas été en reste. Le Prix Découverte Sony CineAlta est allé à Fulvio Risuleo pour son film Varicella qui raconte comment deux parents se demandent s'ils doivent administrer le virus de la varicelle à leur enfant afin qu'il n'en soit atteint que sous sa forme bénigne.

    L'Aide Fondation Gan à la Diffusion a été donnée au mystérieux film de guerre Ni le Ciel ni la Terre tandis que le court métrage roumain Ramona, un film de genre violent sur la vengeance d'une femme, a reçu le prix le Prix Canal+.

    Ouvrant cette soirée de clôture, Charles Tesson, Délégué général, a souligné à nouveau les trois piliers importants, sans laquelle la semaine ne pourrait pas exister: Le Syndicat Français de la Critique de Cinéma, le Comité de sélection et l'équipe de la Semaine, qui, selon les mots de M. Tesson, "investit tout son amour et de l'énergie dans l’événement!".

    Claudia Reinhard

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu