Avertir le modérateur

Révélations cannoises - Page 2

  • La Vie En Grand : cadre large pour histoire XS

    0 commentaire Lien permanent

    VIE-GRAND_MathieuVadepied.jpeg

    Le premier long-métrage de Mathieu Vadepied était la clôture de cette 54e Semaine de la Critique. Mathieu Vadepied a une carrière de chef opérateur assez longue, et surtout un pedigree : celui d'avoir travaillé sur Intouchables. C'est d'ailleurs Eric Toledano et Olivier Nakache que l'on retrouve parmi les coproducteurs (et parrains) du film. La Vie En Grand prend son propre chemin très vite, celui des banlieues de Bondy. Ni mélodrame, ni comédie, ni forcément film social, mais un peu de tout ça à la fois.

    Adama et Mamadou (Balamine Touré et Ali Bidanessy) sont deux collégiens ordinaires, en échec scolaire. Un tandem qui a une force tranquille, sans faire des étincelles pour autant. En trouvant de la résine de cannabis presque par inadvertance, ils décident de la vendre, sous le regard menaçant des dealers du coin. L'argent plutôt facile devient de plus en plus dur à supporter pour Adama, et le regard de Vadepied vascille entre âpreté et une certaine tendresse vache. Le quotidien d'Adama se retrouve transformé, en réglant des problèmes d'argent pour acheter une nouvelle machine à laver pour sa mère par exemple.... mais en le laissant trop longtemps dans ses mains, cela devient problématique.

    Les personnages de "La Vie En Grand" sonnent vrai, en faisant souvent preuve d'une naïveté qui fait mouche. Mais la sincérité du long-métrage s'empâte dans des épisodes et saynètes sans réelle gravité, articulé autour d'une progression lente. A yeux d'enfant, "La Vie En Grand" ne prétend pas détenir de propos rassurants ou mièvres, mais manque cruellement de profondeur. Un poids plume qui conclut cette Semaine sur une note optimiste, mais assez vaine compte tenu de l'implication de Vadepied et ses acteurs. 

    Florian Etcheverry

     

  • Love : un Gaspar Noé qui manque de relief

    0 commentaire Lien permanent

    love05.jpg

    Cette nuit a été dévoilé LE film qui faisait jaser la Croisette, pour une des séances de minuit les plus courues et demandées de récente mémoire. "Love" marque le retour de Gaspar Noé, pour un film parlant des relations entre amour et sexe, à travers le prisme d'une relation passionnée, qu'un jeune père de famille se remémore petit à petit un Jour de l'An, après des coups de fil inquiets de proches de son ex-compagne.

    Le sexe non simulé et cru, le tout en 3D, voilà la promesse de ce mélodrame d'un auteur qui y a versé beaucoup de ses obsessions. Après tout, Murphy le héros, Américain émigré est un cinéaste aspirant passionné qui veut "du sang, du sperme et des larmes" dans son cinéma. Les ballets de corps et les - multiples - explorations sexuelles de Murphy et Electra sont souvent filmées avec élégance, mais une langueur visuelle et un rythme alambiqué. Dans "Love" le moindre coït est accompagné d'une énième engueulade ou trahison, et le point de vue de Murphy, ses pulsions et impulsions font dériver vers une romance trop poisseuse pour être inoubliable. Sans compter le désordre chronique des souvenirs présentés, tels des exutoires.

    "Love" est aussi rock'n'roll que d'autres films à forte charge érotique : au hasard, le "9 Songs" de Michael Winterbottom. A ce titre, la bande-son convoquant des longs morceaux blues-rock, Mirwais et Thomas Bangalter est ravageuse. Mais la 3D refuse de s'appliquer à l'extérieur de la chambre, tombant à plat lors des balades parisiennes. La faute aux oeillères du héros, dont la version suffit au film, à défaut de donner corps et paroles aux femmes de sa vie - au lieu de leur chair. Contrairement à "Enter The Void", on voit le bout du tunnel de "Love" comme une délivrance, malgré la sincérité continue de son auteur. Une déception amère.

     

    Florian Etcheverry

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu